29 mars 2020: Confinement - Zoom sur l'accueil des enfants

Depuis la fermeture des écoles, l'Education Nationale a organisé l'enseignement à distance et décrit sur son site education.gouv.fr. le dispositif mis en place « ma classe à la maison ». Afin de préserver la continuité éducative, depuis leur domicile, les enseignants ont adapté leurs cours : certains travaillent avec des outils collaboratifs en ligne, d'autres par mail et téléphone (oral et visio) et si nécessaire ils transmettent des supports papier. L'objectif est que chaque enfant puisse poursuivre ses apprentissages et faire ses devoirs. La tâche n'est pas aisée et la commune tient à les remercier pour leur implication auprès de leurs élèves. Le rôle des familles est également important pour accompagner les enfants.

Dès le début du confinement la commune a mis en place, après concertation avec l'inspection académique et les directrices des écoles de Ceyrat et Boisséjour, les conditions d'accueil des enfants des soignants et des professions prioritairement mobilisées.

Elle a choisi de maintenir la continuité de la garde sur le temps scolaire et périscolaire pour faciliter la vie des familles concernées. La crèche collective a, elle, été fermée car des solutions individuelles ont pu être trouvées pour les tout-petits. Néanmoins le lien est maintenu avec l'ensemble des professionnels de la petite enfance : CAF, PMI, structure multi-accueil, assistantes maternelles à domicile dont une dizaine s'est portée volontaire pour garder les enfants des soignants et des professions dites prioritaires.

L'école maternelle de Ceyrat sert de camp de base. La commune a accru les mesures de sécurité en réduisant les groupes d'enfants à 5 ou 6 au maximum par salle (la préconisation gouvernementale est de 10) et veille au nettoyage-désinfection régulier des locaux et du mobilier. 

Dans les services scolaires et périscolaires, les ATSEM, les animatrices et animateurs, le personnel de service et d'entretien ont largement répondu présent et travaillent par roulement. Les gestes barrières sont systématiquement appliqués : distance, lavage des mains, gel hydro alcoolique, gants... Des masques leur ont été fournis dans un premier temps grâce à la générosité des ceyratois, aujourd'hui la commune distribue ses propres stocks et fait à son tour preuve de solidarité.

Ainsi garderies du matin et du soir, cantine et centre de  loisirs du mercredi peuvent fonctionner pour les 15 familles ceyratoises qui se sont signalées et ce bien que tous ces services ne soient pas obligatoires. C'est le cas par exemple du service de restauration scolaire. Notre prestataire Sodexo poursuit son activité en l'adaptant aux règles sanitaires. Il nous fournit actuellement des repas en liaison froide ou chaude selon les menus.

Si besoin, en fonction de l'évolution de la situation, la commune mettra en place de nouveaux fonctionnements pour remplir ses missions auprès des habitants.