Montrognon

«Mons rugosus», la montagne rugueuse, élément important du paysage de la région clermontoise avec les ruines de son château médiéval

Il fut construit vers 1190 par Robert 1er, Dauphin d'Auvergne, fils du comte Guillaume VII, troubadour célèbre, considéré comme l'un des chevaliers les plus magnifiques et les plus accomplis de son temps.
Le château présentait un massif de constructions solides, bien assises. Au centre se trouvait une petite cour avec citerne. Le plan formait une sorte de trapèze entouré de bâtiments destinés au seigneur et à sa famille ainsi qu'à une garnison de cent hommes d'armes. Les angles étaient protégés par des tourelles à demi-engagées, surmontées de créneaux et reliées par de hautes courtines. Le donjon avait trois étages voûtés, surmontés d'une guette. La porte, en vue de Ceyrat était précédée d'un pont-levis et d'un fossé. Tout près il y eut longtemps un petit village.
Le château de Mont-Rognon
Lithographie de Dauzats (1832)

Ce château fut démantelé et rasé en partie en 1633 sur ordre du roi auquel il appartenait. L'une des principales tours restantes s'écroula en 1828, et une portion de la tour et un pan de murailles furent entraînés par le vent en février 1840. Ses ruines devinrent une carrière pour les habitants de Ceyrat.

Sur l'affirmation que des milliers de pièces d'or se trouvaient sous Montrognon, Auguste Vignon et Joseph Gouny, dit Naca, piochaient depuis deux ans dans l'espoir de découvrir un trésor enfoui à l'époque des Templiers, lorsque le 23 avril 1884, ils furent ensevelis sous un éboulement. Vignon fut tué sur le coup. Naca fut sorti de sa tombe provisoire après sept jours et dix sept heures. Pendant quelque temps il gagna sa vie en s'exhibant dans les foires comme un miraculé.


Le château de Montrognon
Photographie de 1884, au moment du
sauvetage de Vignon et Gouny
 
 
 
Montrognon aujourd'hui

 
 
Le récit du sauvetage des « Ensevelis de
Mont-Rognon » a été relaté dans plusieurs
numéros du «Moniteur du Puy-de-Dôme»
en avril 1884. Vous pouvez le télécharger au
format PDF en cliquant ici.
  pdfles_ensevelis_de_montrognon.pdf