17 septembre 2017 : Les journées du patrimoine à Ceyrat

 

Dans le cadre des Journées Européennes du patrimoine 2017, le Moulin de la Tranchère ouvrait ses portes afin de faire découvrir ou redécouvrir les charmes de ce lieu antique et plein d'histoire. Les bénévoles de l'association des Compagnons du moulin de la Tranchère ont ainsi accueilli tout au long de la journée le public malgré le temps frais et pluvieux. Le four avait été allumé pour l'occasion, et pains ou brioches cuits au feu de bois étaient proposés à la vente.

Dans le bourg de Ceyrat, Jean-Paul PRULIERE, artisan ébéniste à la retraite, avait également profité de ces journées du patrimoine pour ouvrir les portes de son atelier. Meubles, panneaux, tableaux, marqueterie, odeur de copeaux frais... tout était réuni pour plonger les visiteurs dans l'univers de l'artiste et du bois.

 

16 septembre 2017 : Les artistes Ceyratois exposent leurs oeuvres

 

La dix-neuvième édition du salon des Artistes Ceyratois « Mon voisin est un artiste » ouvre ses portes du 16 au 24 septembre à l'Espace Culture et Congrès Henri Biscarrat.  

Près de 30 exposants et plus d'une centaine de peintures, photographies, sculptures et collages associant des techniques et des couleurs variées sont exposés. Chaque création représente l'expression unique d'une émotion ou d'un regard sur le monde, les paysages, les gens, les animaux, les objets ...  

Comme lors de l’édition précédente, les jeunes élèves de l'Association « Je me m'Art » donnent libre cours à leur imagination foisonnante aux côtés d'artistes plus expérimentés dont on reconnaît la patte et le style au fil du temps.

Lors du vernissage, Carol LAIR, adjointe à la culture, a vivement remercié le comité d’organisation et tous les artistes, qui par leur travail et leur talent, contribuent pleinement à la réussite de cet évènement.

Ouverture tous les jours de 15h à 19h - Entrée gratuite.

 

10 septembre 2017 : Les Volcanovap Championnat de France de voitures à pédales

 

Cette année, le parcours avait été déplacé et formait une boucle autour du cimetière de Ceyrat (rue de Montrognon - rue d'Oradea - rue de la Paix - Chemin Bartin).

16 voitures venues de toute la France ont pris le départ :

- Scoubidou
- Pharao
- Avengers
- Le tacot des années 20
- La sorcière
- Le village gaulois
- Les bougnats
- Tigrou
- La brasilia
- Winnie l'ourson
- La quinze
- Gros minet
- Les pantouflards
- Alerte à Malibu
- La batmobile
- La licorne

Après 2h de course éreintante, la remise des prix s'est déroulée dans la bonne humeur en présence de Laurent Masselot, maire de la commune, Anne-Marie Picard et Jean-Paul Cuzin, conseillers départementaux, de nombreux élus municipaux, et les membres du comité d'organisation.

Classement de la course :

1er Général : Scoubidou
1er Vitesse : Scoubidou
1er Look : Le vieux tacot des années 20

Retrouvez toutes les photos de cette journée festive sur la Page Facebook de la Ville de Ceyrat.

Plus d'informations sur les voitures à pédales sur le site de la Fédération Française des Clubs de Voitures à Pédales (FFCVP).

 

7 septembre 2017 : Formation de sécurité à la chasse

 
 

Plus d’une centaine de chasseurs se sont retrouvés, jeudi soir, à l’Espace Culture et Congrès Henri-Biscarrat, pour y suivre une formation portant sur la sécurité en battue.

Accueillie par le maire Laurent Masselot, et Frédéric Viginiol, organisateur et président de la société de chasse Ceyrat-Boisséjour, et en présence de Philippe Garlaschy, technicien de la fédération, ainsi que M. Pireyre, administrateur du secteur, l’assistance était composée de chasseurs issus des sociétés de chasse de Saulzet-le-Chaud, Royat, Saint-Genès-Champanelle, Nadaillat, Gergovie, Les Amis de la Moréno et, bien entendu, celle de Ceyrat.

Philippe Garlaschy a détaillé le schéma à respecter lors de l’organisation d’une battue : lecture des consignes de sécurité par le responsable de la battue, émargement de tous les participants sur le cahier de battue, port du gilet orange fluo obligatoire, matérialisation de la zone de battue par les jalons en déterminant un angle de tir de 30 degrés pour chaque chasseur, identification de la cible avant de tirer et surtout jamais de déplacement tant que la battue n’est pas terminée.

Lors de la formation, un diaporama était présenté à l’assistance, mettant en avant les conséquences des ricochets de tir à balle ou à plombs (ils représentent 25 % des accidents) et les dégâts ou accidents qui peuvent être occasionnés.

Une formation jugée instructive et indispensable pour les participants. Respecter les consignes de sécurité, c’est responsabiliser chaque chasseur sur sa propre sécurité et celles des autres.

 

2 septembre 2017 : Les chevaux de trait à l'honneur avec Chevalmania

 

La 5ème édition de Chevalmania, qui s’est tenue samedi dernier, sur le site du moulin de la Tranchère, a remporté un magnifique succès malgré le temps incertain qui a repoussé l’ardeur du public à venir découvrir une magnifique prestation modèles et allures de chevaux de trait.

Sur le parking de l’Arténium tôt le matin, les visiteurs étaient invités à prendre gratuitement une calèche afin de rejoindre le site du concours afin de découvrir la qualité des élevages et les plus beaux spécimens de différentes races présentées (comtois, bretons, auxois et auvergne), ainsi que quatre étalons.

En effet, cette année et pour la première fois à Ceyrat, le public a pu découvrir la race auvergne, de l’élevage de Jean-Louis Albessard, de Riom-ès-Montagnes, ce petit cheval d’un tempérament gentil et généreux est idéal pour une équitation de loisir, c’est un cheval familial par excellence.

Trois moments forts ont émaillés cette journée. Le programme de ce concours et présentation débutait par la présentation des étalons, suivi par les traditionnelles épreuves des pouliches 1 an, 2 ans et 3 ans et des juments suitées et non suitées, et se terminait par le championnat adultes inter-races.

Les trois jurys, composés de Lucien Morillat, de Chambon-sur-Lac, des éleveurs Philippe Bertrand et Thierry Monier ont eu des difficultés pour départager les chevaux, tant la qualité morphologique des animaux était belle.

Parmi les éleveurs, on pouvait noté la présence des élevages Jean-Louis Albessard, de Riom-ès-Montagnes ; Jean-Claude Favi, de Beauregard-l’Evêque ; Annick Faure, de Gelles ; GAEC du Puy-Giroux, de Romagnat ; Philippe Bertrand, de Saint-Genès-Champespe ; GAEC Montrognon, de Romagnat et de Frédéric Bussarello, de Ceyrat.

La clôture de cet après-midi se terminait par une présentation simultanée des quatre races sur la carrière.

L’attractivité de la manifestation était renforcée, et pour la plus grande joie des enfants, par des balades à poneys et de la découverte de la mini-ferme (ânes, chèvres, basse-cour, vache, etc).
Tout avait été prévu pour apporter beaucoup de diversité. Le jambon à la broche, préparé par Franck Taillandier, a ravi les papilles des gourmets, la tombola avec la pesée du cochon, ainsi que les quatre exposants qui proposaient leur artisanat.

Les organisateurs ont remercié tous les partenaires pour la bonne tenue de cette manifestation, ainsi que la ville de Ceyrat pour la logistique et la mise en place.

Classement :

Pouliches 1 an auxoise. 1re de section : Gazelle de Posanges (GAEC Montrognon).
Pouliches 1 an comtoise. 1re de section : Gloria De Bonant (élevage F. Bussarello).
Pouliches 2 ans comtoise. 1re de section : Flora De Bonant (élevage F. Bussarello).
Pouliches 3 ans comtoise. 1re de section : Emeraude De Bonant (élevage F. Bussarello).
Championne jeunes. Flora De Bonant (élevage F. Bussarello).
Femelles suitées bretonnes. 1re de section : Vague du Jaudy (élevage Favy).
Femelles suitées jeunes comtoises. 1re de section : Alaska De Bonant (élevage F. Bussarello).
Femelles non suitées jeunes comtoises. 1re de section : Passion (GAEC Montrognon).
Femelles suitées comtoises. 1re de section : Stessie de Bonant (élevage F. Bussarello).
Femelles non suitées auxoises. 1re de section : Riquita (élevage Derose).
Championnat adultes inter-races. Vague du Jaudy (élevage Favy).